NLFR

Plateforme sur l'architecture, l'architecture d'intérieur et de paysage
Empreinte bas carbone pour le zinc de construction le plus durable au monde
Siège social A-girls Co. Ltd, à Wakayama, Japon : 230 m² de façade et 92 m² de toiture en prePATINA clair. Architecte : AMORPHE Takeyama & Associates. Photographe : Daijiro Okada.

Empreinte bas carbone pour le zinc de construction le plus durable au monde

Depuis plus de cinquante ans, RHEINZINK, le spécialiste allemand et leader mondial du zinc de construction, conçoit et fabrique des produits 100 % recyclables et d’une longévité extrême qui, en conformité avec l’engagement environnemental prôné par l’entreprise, peuvent se targuer d’afficher un excellent bilan écologique. Depuis quelques mois, une étape majeure a été franchie avec la commercialisation de la nouvelle gamme prePATINA, rebaptisée prePATINA ECO ZINC, qui réduit de moitié l’empreinte carbone du produit. L’entreprise propose ainsi le zinc le plus durable et le plus écologique au monde.

Face aux enjeux de neutralité climatique à l’horizon 2050, le secteur de la construction se doit d’intensifier la recherche, d’évoluer vers la mise en œuvre de solutions plus pérennes, et de viser une réduction radicale des émissions de carbone et une durabilité maximale des matériaux utilisés. C’est précisément ce qui, depuis des décennies, caractérise l’engagement écologique du leader mondial du zinc de construction, RHEINZINK.

Production bas carbone

Avec ses gammes zinc-titane sans cesse améliorées, l’entreprise propose le matériau par excellence pour une architecture durable. Elle décline ses produits dans les gammes ­CLASSIC, GRANUM, PRISMO et prePATINA. Saviez-vous, par exemple, que prePATINA se contente d’une empreinte carbone de 3,99 kg par kg de zinc, contre pas moins de 6,85 kg de carbone par kg d’aluminium ?

Emperor’s Pavilion, à Liepaja, Lettonie : toiture et détails prePATINA ardoise. Architecte : Andis Kalniņš. Photographe : Edgars Pohevics.

Fidèle à son slogan « Toujours mieux », ­RHEINZINK a récemment franchi un palier exemplaire en réduisant encore de moitié l’empreinte carbone : la toute nouvelle gamme prePATINA ECO ZINC se limite ainsi à 1,85 kg de carbone par kg de zinc. Fabrice Michaux, Regional Sales Director Belgium & Luxembourg, atteste : « Nous sommes le seul fabricant au monde à utiliser ce zinc avec 50 % de carbone en moins. Comme sa prédécesseure, notre nouvelle gamme prePATINA ECO ZINC se distingue par sa patine naturelle réalisée en usine par le passage dans un bain d’acide. Elle est proposée en finition prePATINA clair (Blue-Grey) ou prePATINA ardoise (Graphite-Grey). Dans la première finition, l’alliage zinc-titane-cuivre est recouvert d’un revêtement transparent anti-traces de doigts qui protège l’aspect du matériau lors d’une pose à mains nues, tandis que la seconde version obtient sa couleur ardoise par augmentation du pourcentage de cuivre, sans toutefois dépasser la valeur limite de 1 % imposée par la norme EN 988. En cas d’entailles superficielles, le zinc se régénère et la patine naturelle se reconstitue. »

Bénéfices écologiques certifiés

L’alliage de titane, de cuivre et de zinc que produit RHEINZINK excelle par sa longévité extrême et sa totale recyclabilité, avec la garantie d’une qualité avérée et certifiée par plusieurs organismes réputés. L’alliage porte ainsi le label « Cradle-to-Cradle » depuis 2009.

Après utilisation, le zinc-titane RHEINZINK peut être collecté correctement et trié sans effort puis réutilisé à l’infini sans aucune perte de qualité.

L’engagement écologique se démontre tout au long du cycle de vie du produit. Comme le précise Fabrice Michaux : « L’extraction du zinc est un processus énergivore. Notre fournisseur scandinave de zinc fin – zinc que nous utilisons à 90 % dans notre gamme prePATINA ECO ZINC – ne consomme pas d’énergie fossile mais uniquement de l’énergie renouvelable, principalement hydroélectrique. Au terme du procédé de production, un audit externe a attesté que l’empreinte carbone totale a bel et bien diminué de 50 %. Par ailleurs, le vieux zinc est collecté et recyclé au sein du groupe Grillo, auquel appartient la société RHEINZINK, et tous nos déchets sont réacheminés vers une fonderie en vue de leur réutilisation. »

Fabrice Michaux ajoute encore : « Nous ne nous contentons pas d’accroître autant que possible la part de matériau recyclable dans les produits. Nous nous efforçons aussi de promouvoir la mise en œuvre la plus respectueuse de l’environnement. Par exemple, en remplaçant le matériau très polluant qu’est le plomb par du zinc malléable pour réaliser les raccords des cheminées, des lucarnes et des murs avec la couverture de toiture. Il s’agit en effet d’un produit 100 % écologique et plus facile à travailler. »   

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.