NLFR

Plateforme sur l'architecture, l'architecture d'intérieur et de paysage
La sensualité sur la terrasse
Le canapé Tressé de Talenti : des volumes généreux pour s’y lover. Design : Carlo Colombo.

La sensualité sur la terrasse

Tendances en matière de meubles de jardin

La dolce farniente ou l’art de ne rien faire… C’est la première chose qui nous vient à l’esprit lorsque nous voyons les canapés d’extérieur et les salons de jardin pour la prochaine saison en plein air. Les formes et les matériaux sensuels donnent le ton, avec beaucoup de couleurs douces et naturelles, du bois clair, des formes arrondies, des coussins épais et des tissus douillets. Un été sensuel et cosy s’annonce.

Nouveau chez Gandia Blasco : la collection Erno avec des poufs disponibles en trois tailles, complétés par des accoudoirs et des dossiers assortis. Design : Alejandra Gandia-Blasco. (Photo : Angel Segura Lopez)

Outre l’intérieur, les espaces extérieurs sont de plus en plus aménagés avec soin et habileté. La terrasse est aujourd’hui l’extension du salon. Il n’est pas rare que l’on sollicite les conseils d’un professionnel pour son aménagement. Le canapé d’extérieur ou le salon de jardin sont désormais des meubles incontournables sur la terrasse. Voici les tendances et nouveautés pour 2024.

Textile tactile

Les tissus d’extérieur ont sans conteste connu une véritable révolution au cours de la dernière décennie. On a accordé beaucoup d’attention non seulement aux propriétés techniques, mais aussi et surtout aux caractéristiques tactiles des textiles : le client souhaite bénéficier d’une qualité résistante aux intempéries, qui est en même temps belle et agréable au toucher. Il n’est donc pas surprenant que les textiles, avec une foule de nouvelles alternatives et de textures attrayantes, jouent également un rôle de premier plan dans les collections de salons de jardin de 2024. Les modules entièrement rembourrés et les coussins épais et accueillants, enveloppés dans des tissus raffinés, en sont les éléments phares.

La collection de modules cosy GAN chez Mangas se décline désormais dans une version pour l’extérieur. Design : Patricia Urquiola. (Photo : Angel Segura Lopez)

La marque belge Tribù présente Mai, une collection de poufs de différentes tailles qui peuvent être utilisés séparément ou combinés pour créer un îlot décontracté. On notera le revêtement en tricot, dont la texture s’inspire de la structure des feuilles. Les tissus tricotés sont encore plus remarquables chez GAN avec Mangas Outdoor, une collection composée de différents modules d’assise, de poufs et de tapis d’extérieur assortis, dont le revêtement est fabriqué à partir de PET recyclé. Cette collection apporte une touche de couleur soigneusement dosée, pour tous ceux qui souhaitent aller plus loin que le beige et le sable. Pour sa part, Gandia Blasco présente Erno, une collection de poufs inhabituels avec un revêtement matelassé et quadrillé qui invite au toucher. Trois exemples frappants de poufs avec un revêtement tactile qui définit l’expérience du design.

L’ensemble de la collection Mai en tricot de Tribù. Design : Ilia Eckardt.

Des formes organiques

Les lignes fluides et les formes organiques sont omniprésentes. C’est notamment le cas chez le fabricant belge Royal Botania, qui complète sa gamme Organix avec un canapé bas à deux et quatre places. Le « low dining », qui réconcilie le confort d’un salon lounge avec le côté pratique d’une table à manger abaissée, reste une tendance cette année encore. On s’assoit un peu plus bas qu’à une table de terrasse traditionnelle, ce qui donne un effet lounge et invite à profiter du plaisir des repas en toute décontraction.

Un concept deux en un, en d’autres termes. À l’étranger, citons l’Italien Talenti, avec sa nouvelle gamme de canapés Tressé, qui associe un piètement minimaliste et un écocuir tressé à des coussins généreux et arrondis. Plus au nord, en Scandinavie, on trouve le Danois Cane-Line avec son canapé modulable Capture sans aucun angle droit ! Un design chaleureux dans lequel on peut se lover.

Le canapé low dining Organix de Royal Botania, avec un choix de cinq couleurs de piètement et un éventail de tissus. Design : Kris Van Puyvelde. (Photo : Greg Van OZ)

Bois élégant et couleurs claires

En ce qui concerne les couleurs, n’hésitez pas à opter pour des teintes plus claires cette année. Outre le gris clair et le blanc, les tons beige doux et sable terreux sont particulièrement en vogue. Le noir semble dépassé. Le terracotta et le vert, très présents en 2023, se font encore remarquer ici et là, mais de manière assez subtile, notamment dans un pouf ou un coussin décoratif. La palette de couleurs claires et neutres, que l’on retrouve aussi bien dans les tissus d’ameublement que dans le tissage de cordes résistant aux intempéries, se marie bien avec le teck. Celui-ci prend à son tour des formes élégantes et arrondies qui ne passent pas inaperçues. Une tendance constatée dans presque toutes les grandes marques.

Bora par Gloster : un design élégant en teck et en osier toutes saisons. Design : Henrik Pedersen.

Des classiques du design comme l’« accent chair »

Lors de l’aménagement d’un salon de jardin, on cherche évidemment à obtenir une image globale cohérente. Cela ne signifie pas pour autant que tous les fauteuils doivent provenir de la même gamme. Il est par exemple de bon ton de compléter la configuration par un ou plusieurs poufs aussi jolis que décontractés. Vous pouvez également opter pour un fauteuil une place qui complétera l’ensemble du salon et attirera l’attention par son originalité ou sa palette de coloris.    

Bien entendu, les fauteuils se prêtent tout aussi bien à un espace séparé et plus intime, destiné au calme et à la détente. Mentionnons encore un nouveau fauteuil une place tout à fait particulier : l’emblématique fauteuil Utrecht XL, conçu en 1935 par l’architecte Gerrit T. ­Rietveld, et désormais proposé par Cassina dans une version d’extérieur. Ainsi qu’un classique du design : le fauteuil Bambola, conçu dans le cadre de la collection Le Bambole par l’architecte Mario Bellini en 1972 et récompensé par le Compasso d’Oro en 1979. B&B Italia le propose maintenant en version d’extérieur, en conservant les mêmes courbes douces et les mêmes formes engageantes. Avec un choix de plus de 70 tissus, y compris un bouclé doux et un jacquard avec des motifs de rayures expressifs dans diverses couleurs, les possibilités de personnalisation sont très vastes. Gageons qu’il ne passera pas inaperçu sur la terrasse et qu’il alimentera bien des conversations.   

« * » indique les champs nécessaires

Envoie-nous un message

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.